In the formal social occasions, replica rolex watches are often treated as jewelry, usually only for a ring jewelry to wear men, is very popular. Some people even stressed: "rolex replica watches are not only men's jewelry, but also the most important men's jewelry." In western countries, replica watches, pens, lighters adult man was replica watches uk once known as the "three treasures", every man must never be away from the body.
La Zone de Boxe

  [ Se connecter à La Zone de Boxe ]

Plus récents commentaires sur twitter

    Gardez le contact avec La Zone de Boxe grâce à Twitter




    magazinecoverlazonedeboxe38_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe37_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe36_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe35_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe34_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe33_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe32_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe31_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe30_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe29_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe28_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe27_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe26_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe25_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe24_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe23_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe22_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe21_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe20_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe19_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe18_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe17_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe16_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe15_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe14_130.jpg
    magazinecoverlazonedeboxe13_130.jpg
    Olivier Lontchi remonte sur le ring après 27 mois d'absence
    4/5/2013 1:43:02 PM

    Mardi prochain, un mois après Ghislain Maduma, c'est autour d'Olivier Lontchi (18-2-2, 8 K.O.) de monter sur le ring à Toronto. Après une longue absence de plus de deux ans, le Montréalais d'origine camerounaise a accepté d'affonter l'Ontarien Tyler Asselstine (12-1-0, 7 K.O.) en demi-finale du 28e gala Shaw Evening of Boxing.

    Il y a quelques années, Lontchi a été une figure de proue du Groupe Yvon Michel. En 2009, il a eu le privilège de se battre en championnat du monde face à Juan Manuel Lopez. Malgré une blessure aux côtés survenu quelques semaines avant le combat, Lontchi a tenu son bout pendant neuf rounds. Sa sortie suivante, en Californie face à Mikey Garcia, actuellement champion WBO des plumes, s'est aussi avéré un échec. Auparavant, il avait acquis les titres NABA et NABO chez les 122 livres.

    Il y a un mois, Lontchi a accepté le duel avec le gaucher de Toronto qui s'est incliné à Montréal le 8 février dernier face à Baha Laham. Maintenant âgé de 29 ans, Lontchi entraîne les jeunes du Club de boxe l'Espoir depuis quelques années, il reste ainsi actif et proche du gym pour pas dire dans le gym. Pour son prochain combat, Lontchi pourra compter sur les conseils des frères Grant. À l'entraînement, il a pu mettre les gants avec Baha Laham, l'Ontarien Marc Pagcaliwangan et le gaucher Chris Plaitis. Le combat a été signé avec une limite de poids de 127 livres et est prévu pour huit rounds.

    Le gala présenté au Royal York Hotel de Toronto offrira en finale Samuel Vargas contre Julius Bunda pour le titre NABA des 154 livres. De plus, trois boxeurs feront leurs débuts proslors des deux combats préliminaires. Une fois de plus, La Zone de Boxe, ne reculant devant aucune frontière, sera sur place et twittera tout au long de la soirée mais plus particulièrement lors des deux derniers combats.

    Texte de Jean-Luc Autret

    En accord? En désaccord? Partagez votre opinion sur le sujet

    Qu'en pensent les lecteurs ?


    Support Wikipedia

    Poker Canada
    Poker online sur 888 Canada